26 juin 2006

Ami D'enfance... Partie 4

William était enfin de retour au près d'Elena, toutefois les chandelles allumées intriguaient l'homme qui ne se souvenait que d'une pièce sombre uniquement éclairée par la pâle lueur de la lune.  De toute façon il avait bien mieux à faire que de se préoccuper d'un tel détail. Le corps inconscient de la jeune femme n'avait pas bougé ne serait-ce que d'un pouce durant son absence, il s'inquiétait énormément de son état actuel; la probabilité de la perdre le rendait fou de rage. Il devait agir, toutefois la vieille femme ne semblait pas être du même avis. Celle-ci s'était assise sur le lit de la jeune fille et fouillait désespérément dans ses poches.
William était ébahi, lui qui avait remis tout son espoir en cette femme, n'était absolument pas certain d'avoir trouvé une solution convenable. La vielle femme semblait enfin avoir trouvé ce qu'elle cherchait. Elle sorti une petite boîte de sa poche et en sorti plusieurs comprimés fabriquées de manière artisanale qu'elle avala aussitôt. Puis sans toutefois se hâter elle s'approcha d'Elena et la regarda de ses vieux yeux fatigués...
William qui commençait à s'impatienter s'approcha brutalement et lui cria :
     - Mais quand comptez vous faire quelque chose ? Elle ne va pas bien, je vous en prie, vous devez...
     - Taisez-vous, lui rétorqua elle, comportez vous comme un homme ! Et attendez encore quelques  minutes.
Cela paraissait insensé à William, sa meilleure amie était là, allongé au sol, sa condition physique paraissait empirer, son teint devenait de plus en plus blanc...Il ne pouvait rien faire, il s'assit à même le sol et serra la main d'Elena de toute ses forces, comme pour lui montrer qu'il était là, présent à ses côtés.
Les secondes s'écoulaient comme des heures, ses quelques minutes semblait durer éternellement, soudain des bruits de pas se firent entendre. Une jeune fille ne semblant pas avoir plus de dix ans rentra dans la pièce en tenant dans ses mains un imposant bâton et ce qui paraissait être un vieux livre.
La vieille femme pris un air exaspéré et lui signala.
      - Tu en as mis du temps ! Tâche de faire plus vite la prochaine fois, cette femme n'est pas en grave danger mais ce n'est pas une raison.
Une telle annonce rassura quelque peu William qui commençait à percevoir une lueur d'espoir dans la situation. La vieille femme ôta son manteau et s'empara des objets qui venaient de lui être amenés, tout en s'agenouillant devant le réceptacle vide qu'était Elena sans son esprit, elle prononçait des phrases qui ne semblaient avoir aucun sens, après plusieurs secondes William compris qu'elle s'exprimait dans une langue ancienne qu'il ne devait pas connaître. Ses incantations se poursuivaient, une puissante force semblait envahir la pièce.
       - Fais sortir ce gamin d'ici Eve ! Il n'a pas à voir ce que je vais faire ! Ordonna t'elle.
Sans se faire prier William quitta la pièce, l'idée de laisser son amie seule ne lui plaisait guère mais il était rassuré par cette femme, elle lui paraissait pleinement maîtriser la situation. Le jeune homme s'installa dans le salon au-rez-de chaussée qu'il préféra laisser dans la pénombre. L'heure tardive de la nuit cumulée au fait que William supportait mal ce genre de situation fit qu'il s'assoupit dans un fauteuil.

Le corps d’Elena s’était totalement dissocié de son esprit, les deux femmes tentaient désormais de restaurer le lien entre ces deux. Mais son esprit était happé dans les dimensions spectrales, cette entité immatérielle luttait de toutes ces forces pour se débattre de l’emprise d’un esprit supérieur dévoreur d’âmes. Elena était encore jeune, elle n’avait pas pleinement appris à maîtriser ses talents, ce qu’elle avait tenté de faire pour sauver son frère n’était pas voué au succès. Son esprit faiblissait de minutes en minutes, elle serait bientôt à jamais perdue. Les deux envoûteuses qui pensaient ne pas avoir de mal à ramener l’esprit de la jeune femme, se livraient maintenant un duel sans merci quand au devenir d’Elena. L’esprit maléfique qui comprit bien vite que ce combat était perdu d’avance décida de se sacrifier plutôt que de perdre cette confrontation. Il fit exploser son esprit en vue d’anéantir celui d’Elena. L’envoûteuse ne compris pas tout de suite ce qu’il s’était passé, elle ne put pas empêcher la catastrophe, l’esprit d’Elena fut violemment touché, l’entité spirituelle se disloqua subitement, son esprit était maintenant détruit…

PS: Désolé de ce manque de post, j'étais pas chez moi ^^

Posté par Ed the 4th à 22:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Ami D'enfance... Partie 4

    snif snif

    ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn ze veut pas mourrir c'est pas juste !!!!!! Tu est tout escuser cette suite est géniale ^^

    Posté par Mili, 27 juin 2006 à 09:26 | | Répondre
Nouveau commentaire